L’île de Samos en Grèce : les raisons de partir en vacances

Vous rêvez d’un séjour sur une île ? L’Ile de Samos est l’une des îles grecques plus secrètes de la mer Égée. Venez découvrir son architecture typique, ses vestiges et sites archéologiques, ses magnifiques plages de sable ou de galets. Visitez la GRECE : Santorin pour continuer votre voyage.

Samos, une île grecque à découvrir

Moins connue que l’île de Santorin, Rhodes, Corfou, la Crète et les îles grecques des Cyclades (Milos, Delos ou Andros), l’île de Samos en Grèce ne déroge pourtant pas à l’image de toutes les autres îles grecques. Si vous aimez les maisons blanches aux volets bleus, les sites archéologiques, la cuisine méditerranéenne et les plages de sable de fin ou de galets, nichées au fond de criques désertes, Samos est une île faite pour vous. Accessible en ferries ou par avion au départ de Paris avec escale à Athènes, Samos peut se visiter en quelques jours, mais il faudra y revenir. La beauté de ses villages pittoresques et de sa nature verdoyante est un enchantement. Pour vos excursions, louez donc une voiture ou un scooter et partez explorer cette pépite des îles grecques. Samos n’est pas une escale de croisière parmi d’autres. Elle est unique.La capitale de l’île, Vathy, s’étire le long du port où font escale les ferries, non loin des barques colorées des pêcheurs. Allez flâner dans le vieux quartier de la ville, dédale de ruelles encore imprégnées d’un esprit village.

Si Pythagore, célèbre mathématicien lui a donné son nom, Pythagorio doit son surnom de « Saint-Trop' » de Samos à sa rue principale très touristique, à ses boutiques de souvenirs et de vêtements qui descendent jusqu’au port et aux nombreux bars et discothèques qui combleront les noctambules. Si vous aimez le calme, profitez du matin pour venir prendre un café sur le port. L’arrivée des bateaux de pêche, fermement attendue par des dizaines de chats est un vrai spectacle. Les parties de cartes au retour de la pêche font elles aussi partie du folklore de l’île. Visitez le port où trône la statue de Pythagore et laissez vous guider jusqu’à l’aqueduc d’Eupalinos, tunnel sous la montagne du VIème siècle. Le village de Kokkari a également su garder son âme malgré les nombreux touristes. Vous y trouverez là aussi de nombreuses boutiques et des restaurants.

Vous aimez marcher ? Karlovassi est le point de départ de randonnées qui vous mèneront dans la partie la plus sauvage de l’île. Vous atteindrez les monts Ambelos et Kerkis (1 440 m) par de nombreux sentiers balisés qui serpentent au milieu des vignes et des oliveraies, principales cultures de l’île. La magnifique forêt d’eucalyptus vous rafraîchira de son ombre protectrice et vous croiserez peut être au détour d’un chemin, un des ânes de l’île encore utilisé pour le transport des marchandises et des hommes.

Samos, une île entre plages et sites archéologiques

L’archéologie est présente partout sur l’île. De nombreux sites archéologiques sont à découvrir, comme dans tout le pays. Le musée archéologique de Vathy est d’ailleurs l’un des plus importants de Grèce et présente quelques pièces uniques comme les poteries trouvées lors de fouilles dans l’Héraion de Samos, sanctuaire ionien et site du temple de la déesse Héra près de Pythagorio. Une grande quantité de vestiges archéologiques sont présentés dans les différents musées de Samos. La statuaire grecque représentée entre autre par un Khouros (statue en marbre de jeune homme) de 5 mètres de hauteur invite à la découverte de l’histoire du monde hellénique et de la mythologie grecque. Partout la Grèce antique a laissé son empreinte. Le tunnel d’Eupalinos ou aqueduc d’Eupalinos est un tunnel souterrain de 1036 m de long. Il a été construit sous le mont Kastro au VIème siècle sous le règne du tyran Polycarpe. C’est un véritable chef-d’œuvre antique du génie civil qui se visite.

Une richesse de patrimoine exceptionnelle

Les adeptes du farniente ne sont pas en reste. Samos est dotée de nombreuses plages de sable ou de galets. La partie la plus sauvage de l’île abrite de magnifiques criques désertes. Vous trouverez de très beaux hôtels en bord de plage ou avec piscine et de nombreux restaurants avec la mer Egée en toile de fond. Que ce soit pour la détente ou le sport, vous trouverez vôtre bonheur à Samos. Plongée et autres activités sont proposées pour agrémenter un court séjour ou des vacances un peu plus longues. On trouve à Samos des hôtels à tous les prix. IL n’est pas rare de trouver hors saison, une chambre à moins de 60 €. Il est donc relativement facile de réserver des offres très raisonnables. Les restaurants aussi affichent des tarifs plus qu’abordables et on peut y manger pour quelques euros. On peut donc passer des vacances pas chères en Grèce.

Samos l’épicurienne

Épicure, le philosophe du bonheur est né à Samos. Cela se ressent. La gentillesse de l’accueil n’est pas une légende à Samos. Si vous vous installez à la terrasse de l’une des nombreuses tavernes de l’île, on vous servira les grands classiques de la cuisine grecque, cuisine de type méditerranéen et reconnue pour ses nombreux bienfaits. Qui n’a jamais entendu parler du fameux régime crétois !? En entrée, la salade grecque agrémentée de féta bien sûr, mais aussi le mélitzanosalata, salade d’aubergine arrosée d’huile d’olive ou encore le célèbre tzatziki, yaourt au concombre relevé d’ail pilé et de menthe. La moussaka, avec ou sans pommes de terre ou les légumes farcis de riz ou de viande vous régalerons. Goûtez aussi les feuilles de vignes farcies, la spanakopita, feuilleté d’épinards dans sa pâte filo. Le poulpe grillé est un délice qu’il faut absolument découvrir. Le poisson est très présent dans la gastronomie grecque. Pas question de le bouder !
Et pour finir sur une note plus légère, goûtez aux fruits de Samos. Abricots, pêches ou raisin selon la saison seront présents sur la table.
Pour un repas sur le pouce, pas de problème. De nombreux stands proposent des souvlaki, petites brochettes de viande, ou de délicieux gyros, galettes fourrées avec du porc ou du poulet, ainsi que les kebabs qui sont également une spécialité grecque.
Et n’oublions pas le vin ! L’Ouzo bien sûr mais pas seulement. La réputation du muscat de Samos n’est plus à faire et il accompagnera parfaitement un apéritif, servi avec des olives, ou un dessert. L’île produit également de très bons vins blancs comme le Restina, parfait avec le poisson.
Vous pouvez d’ailleurs visiter la cave coopérative viticole de Samos qui se trouve à l’entrée de Vathy.

L’île de Samos est une révélation. La beauté des paysages et du patrimoine de cette île grecque en font une destination de choix pour des vacances de rêve et si elle nous incite à la découverte des autres îles grecques, elle nous appelle surtout à y revenir.

[Total : 10    Moyenne : 5/5]